Côte Est : Townsville – Hamilton Island

Nous sommes le 17 juillet 2016 et il est 6h du matin lorsque nous nous retrouvons tous au lobby de l’hôtel. Nous partons de Townsville à l’aube aujourd’hui car nous devons prendre le bateau à 11h50 au Port Maritime de Airlie et environ 300 km nous séparent. Tous les cafés étant encore fermés, nous décidons de prendre le petit déjeuner sur le chemin. Après plus d’une heure et 30 min de route, nous trouvons enfin où nous arrêter –> aujourd’hui ce sera petit déjeuner au McDonalds pour le plus grand bonheur de mon mari (il aura enfin son bacon & egg roll) !!! C’était le seul endroit qui était ouvert un dimanche de bonheur.

Au fur et à mesure que nous nous dirigeons vers le Sud, le paysage change légèrement, la végétation est un peu moins dense qu’à Cairns. Du côté météo, nous avons eu des petits 23 – 24 C avec ciel nuageux lors des 4 premiers jours de notre voyage et ce n’est pas prêt de changer aux Whitsundays ! Dommage car c’est un endroit magnifique avec des plages aux eaux turquoise mais si le ciel est gris forcément l’eau sera de la même couleur.

Pour nous rendre à Hamilton Island qui est l’une des îles des Whitsundays, nous devons prendre le bateau et laisser notre voiture sur le parking du Port Maritime de Airlie (coût : AUD 8.-/jour). J’avais acheté les billets pour le bateau quelques semaines auparavant avec www.cruisewhitsundays.com. Il est fortement conseillé de les acheter au préalable car il n’y a que 4 bateaux par jour. Attention au budget pour les whitsundays, ce n’est pas donné d’y aller, le prix du ferry  est de AUD 122.-/adulte (aller-retour) et AUD 76.-/enfant (de 4 à 14 ans). Il est également possible de vous y rendre en avion depuis Brisbane, Melbourne, Sydney ou Cairns.

Les Whitsundays c’est quoi ? 

C’est un archipel de 74 îles tropicales qui se trouvent sous les tropiques du Capricorne juste à côté de la Grande Barrière de Corail. Les gens voyagent ici de partout dans le monde pour voir les 7 km de sable blanc de Whitehaven Beach sur l’île inhabitée de Whitsunday et la beauté étonnante de Heart Reef une composition de corail qui a naturellement formé un coeur mais aussi pour rester dans certains des meilleurs hôtels du monde, y compris One & Only Hayman Island et Qualia sur Hamilton Island. La Grande Barrière de Corail protège les îles de grandes houles, les rendant idéales pour la voile, la natation, la plongée en apnée et de détente sur les plages isolées et dans les baies cachées. Oui, les Whitsundays sont une destination à ne pas manquer si vous êtes adeptes du farniente, de la culture flipflop et maillot de bain, du calme, luxe ou pour les aventuriers, tout le monde trouvera son bonheur.

Parmis les 74 îles des Whitsundays seulement quelque unes sont habitées telles que :

Après un peu plus d’une heure de bateau, nous arrivons à Hamilton Island. Depuis le quai, nous apercevons des cafés/bars/restaurants et petites boutiques sur notre gauche et des palmiers à perte de vue. Deux personnes nous attendent au port avec un mini van et un buggy de golf pour nous amener jusqu’à notre hébergement. Nous avons loué une magnifique et spacieuse maison sur le site www.stayz.com.au (Edge Penthouse Unit 9 – AUD 1’250.-/nuit) avec jacuzzi et piscine, proche du port et située sur une colline face à l’océan. C’est toujours un peu la surprise lorsqu’on loue une maison ou chambre d’hôtel sur internet car on ne sait jamais si les photos représentent bel et bien la réalité. Nous n’avons pas été déçus au contraire, rien ne manquait au descriptif mentionné sur le site www.stayz.com.au. Bien que la maison se situe à environ 10 minute à pied du port, nous avons décidé de louer 2 autres buggys pour pouvoir nous déplacer sur l’île (AUD 90.-/buggy/jour).

A peine mis les pieds sur le balcon, nous avons immédiatement eu la visite de nos amis les cacatoès ! Les enfants étaient tout excités et nous ont supplié de leur donner du pain (chose à ne pas faire car ils ne vous lâchent plus et s’ils arrivent à s’immiscer dans la maison, ils mettent un désordre pas possible). Super expérience pour ma famille qui n’ont pas l’habitude de voir des cacatoès en liberté et surtout en telle quantité.

Le premier jour, nous nous sommes rendus à la plage « Catseye Beach » qui se trouve de l’autre côté de l’île (15 min en buggy de notre maison), nous étions loin des eaux turquoises et du sable fin… le ciel était gris, l’eau était froide, c’était la marée basse donc nous avons eu droit à beaucoup de rochers et petites pierres, le sable était épais presque comme dans un marécage (la plupart des photos de Catseye beach sont prises à marée haute), je dois dire que les plages d’Hamilton Island ne sont de loin pas les plus belles des Whitsundays. Pour profiter pleinement de la beauté des îles, je recommande vivement un « sailing trip de 3 jours », il y a une multitude de compagnie qui en organisent, cliquez ici.

Vu la météo, la plage n’était pas très peuplée ce qui n’était pas plus mal car nous avons pu trouver assez de chaises longues pour nous tous. Les enfants n’ont pas été déstabilisés par la temps (pas comme nous lol) ils se sont donnés à coeur joie à faire des châteaux de sable, se baigner, faire du snorkeling, ramasser des coquillages, se baigner dans la piscine à côté de la plage et celle du restaurant ! Bref, on leur a couru après toute la matinée 😉 A midi, nous avons mangé dans le restaurant de la plage (Sails Restaurant), le personnel a vite improvisé une table pour 13, nous avons bien été servis et les prix se situent entre AUD 18.- (burger) et AUD 42.- (steak) suivant ce que vous prenez.

Dans le complexe du restaurant de la plage Catseye, vous pouvez réserver toutes sortes d’activités, go-cart, quad, jet ski, bowling, kids club, mini zoo, tennis, lasertag etc… cliquez ici  pour le lien. Nous avons réservé une session de quad de 30 min. pour les enfants (5, 6 et 7 ans) pour le lendemain matin. Comme il a plu durant la nuit, le terrain était un peu boueux ce qui a rendu l’expérience encore plus fun !! Nous avons un mini quad en Suisse et les enfants ont l’habitude de le conduire donc pour Lana et Lucas c’était que du plaisir de conduire ce grand quad. D’ailleurs, Lana est partie comme une flèche donnant presque un arrêt cardiaque à l’organisateur (et à moi aussi par la même occasion) !

Ma soeur et sa famille ont visité le mini zoo de l’île « Wild Life Hamilton Island » (AUD 25.-/adulte et AUD 15.-/enfant), ils ont pu voir des dingoes, reptiles, kangourous, divers oiseaux et caresser un Koala. Durant notre séjour, nous avons parcourus l’île avec nos buggys (il faut compter entre 30 à 40 min pour faire le tour), profitez de faire des balades à pied également le long du port où se trouvent les petites boutiques et petits magasins (ne ratez pas la boulangerie).

Après 3 jours sur l’île Hamilton, il est temps pour nous de dire au revoir et de reprendre le bateau à 8h45 pour Airlie Beach afin de continuer notre road trip jusqu’à Brisbane, prochain arrêt : The CAVES. A noter que le soleil a fait apparition !!

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


1 + treize =

*